Aujourd'hui
2015

L’entreprise bajart s.a. réalise un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros par an et son équipe est composée de 85 personnes.

Les 125 ans de l'entreprise

Afin de répondre adéquatement aux demandes accrues du marché en matière de qualité, de sécurité et d’environnement et après 40 années de présence à Floreffe, l’entreprise se tourne vers le futur et déménage l’entièreté de ses installations vers le parc Ecolys à Suarlée. Ce transfert renforce l’objectif de poursuivre les activités spécifiques de l’entreprise grâce à un outil plus performant et mieux adapté aux besoins actuels. Ce déménagement sur un site plus proche d’importants axes routiers, permet d’assurer une meilleure ‘couverture’ de la Wallonie et de la Région bruxelloise pour y réaliser des travaux.

L’année 2015 est également marquée par le 125ème anniversaire de la création de l’entreprise. La volonté de perpétuer le caractère familial et d’affronter avec sérénité et enthousiasme, les défis que l’avenir réserve, reste clairement de mise.

 

2014

Accession à l’agréation de classe 6 en D23 – restauration par des artisans pour les marchés publics.

2009

Accession à l’agréation de classe 7 en D5 – menuiserie générale, charpentes et escaliers en bois pour les marchés publics.

2004

Certification VCA/LSC – système de management de la Sécurité.

2003

Certification ISO 9001 – nouvelle norme du système de management de la Qualité.

2001 : La continuité

julie bajart

Julie Bajart, fille aînée de Jean-Pol Bajart, rejoint les rangs de l’entreprise familiale en 2000 pour en reprendre la direction. Elle en devient l’administratrice déléguée en 2001 suite au décès prématuré de son père.

1998

L’entreprise passe la barre des 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.

1995

Certification ISO 9002 – système de management de la Qualité.

1992

Accession à l’agréation de classe 7 en D24 – restauration de bâtiments classés et aussi en constructions neuves pour les marchés publics.

1990 : L'année du centenaire

1990 PersonnelEn quinze années depuis 1975, malgré la période difficile que le secteur de la construction a vécue, l’expansion de l’entreprise n’a fait que s’accroître pour atteindre, en 1990, un chiffre d’affaires de +/- 250 millions de francs belges en occupant 60 personnes.

Années 75-80

Chantier 5

1975-1989 : L'Entreprise Bajart s.a.

1972 est l’année où Jean-Pol Bajart, fils de Joseph, fait son entrée dans l’entreprise. Dans le même temps, les bureaux et dépôts d’Herbatte étant devenus trop étroits, la décision est prise de les transférer dans le zoning industriel de Floreffe. Le déménagement se fait en 1975, année de la nomination de Jean-Pol Bajart comme administrateur délégué. Le décès d’Ernest Noël peu après le transfert à Floreffe, incite les administrateurs à modifier la dénomination de la société en « entreprise bajart s.a. ». Deux ans plus tard, toujours dans l’esprit de se positionner sur le marché de la restauration et de la construction, un atelier de menuiserie est construit et l’équipe des menuisiers se forme.

Années 50-60

Chantier 3

1951-1975 : La société anonyme "familiale"

joseph bajart 2En 1946, Joseph Bajart, fils aîné de Florent, entre dans l’entreprise familiale, et sous son impulsion, l’association se transforme dès 1951 en société anonyme familiale. À partir de cette période, l’importance des affaires nécessitera le transfert du siège d’exploitation de Wépion à Namur dans le quartier d’Herbatte. L’entreprise poursuivant la voie dictée par son fondateur, se spécialise de plus en plus dans la restauration des édifices classés. Cette spécialisation s’accentue pour atteindre en 1970 près de 80% du chiffre d’affaires. Pour y parvenir, outre les équipes de maçons et de tailleurs de pierres, la firme s’agrandit en compétences grâce à l’engagement de charpentiers et d’ardoisiers. De 1950 à 1970, le chiffre d’affaires de l’entreprise passe de 7 millions de francs belges à 70 millions tout en maintenant une occupation de +/- 30 personnes.

1926-1950 : Les Entreprises Bajart et Noël

ernest noêlflorent bajartEn 1926, Florent Bajart formé dans l’équipe de son père, s’associe avec son beau-frère Ernest Noël pour créer, ensemble, les « entreprises bajart et noël ». Le siège d’exploitation reste à Wépion. L’effectif de la firme se situe entre 10 et 30 personnes, suivant en cela les variations de la conjoncture de l’époque ; la crise des années 30 étant relativement difficile à vivre pour la jeune entreprise.

1890-1926 : L'équipe d'artisans
  1. joseph-francois bajartJoseph-François Bajart, maçon et tailleur de pierres de formation, fonde l’entreprise familiale de construction dans laquelle la société anonyme « entreprises bajart » trouve ses origines.

À cette époque, en 1890, il s’entoure d’une équipe de compagnons : maçons et tailleurs de pierres. Le siège de l’entreprise est alors à Wépion, ce qui n’empêche pas cet aventurier de se lancer dans des travaux d’importance telle que la restauration partielle de la cathédrale de Reims en sous-traitance pour une entreprise générale parisienne.

C’est sans aucun doute dans cette réalisation qui s’étale sur quatre années que se développe l’attrait particulier de l’entreprise pour les travaux de restauration de monuments. Cette attirance sera perpétuée avec tous ses descendants.